Agnès et les mystères de Planctonville…

Cette semaine : focus sur une BD jeunesse !

Arrêtons-nous sur la BD Agnès : Les mystères de Planctonville.

Synopsis : Agnès est orpheline et n’a pas la langue dans sa poche. Ses parents sont deux archéologues ayant mystérieusement disparu dans les catacombes de Paris. Agnès a été recueillie par sa grand-mère un peu fofolle. Mais elle ne se satisfait pas des explications données par les adultes et se met en quête de vérité sur cette disparition inexpliquée.Agnès, tome 1 : Les mystères de Planctonville par Närhi

Ce premier tome est un recueil de petites scènes de la vie quotidienne d’Agnès : on fait connaissance avec sa grand-mère, sa copine qui vient d’une famille bourgeoise, on la suit dans son stage en entreprise dans un endroit incongru, à savoir dans une boutique de lingerie fine etc.

Dans de courts récits, on suit ainsi la vie d’Agnès, on croise son chemin, on découvre des anecdotes… et, en même temps, on récolte les indices qui sont semés au fil des pages sur la mystérieuse disparition de ses parents.

Dans cette bande dessinée, on ne peut que s’attacher à cette héroïne si atypique, drôle, au physique un brin ingrat, (qui fait penser à la famille Adams) aux attitudes déplacées et à la vie si mouvementée. Très vite, les histoires d’Agnès se dévorent et on se délecte à chaque fois du dénouement des histoires enchâssées. Les dessins, tout en noir et bleu, créent une atmosphère dans laquelle on se sent curieusement bien et où, pourtant, l’étrange rode auprès du mystérieux. Voici un tome 1 bien satisfaisant, qui donne envie de suivre les autres parutions de la série !

Vous pouvez retrouver cette BD à la Médiathèque de Beaupréau, à la Jubaudière et Villedieu-La-Blouère.

Bonne lecture,

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *