Un coup de cœur jeunesse …

Cette semaine, focus sur une BD jeunesse : La guerre de Catherine, par Claire Flauvel et Julia Billet.Résultat de recherche d'images pour "la guerre de catherine bd"

Synopsis : 1941. Rachel étudie à l’internat de la maison de Sèvres, où ses parents l’ont placée par sécurité. Elle y noue de belles amitiés mais y découvre surtout sa passion, la photographie. Bientôt, les lois contre les Juifs s’intensifient, il n’y a plus de sécurité nulle part en zone occupée. Un réseau de résistants organise la fuite des enfants juifs. Du jour au lendemain, ils quittent tout et doivent oublier, le temps de la guerre, tout de leur vie d’avant, à commencer par leurs prénoms. Rachel devient Catherine. Elle part sur les routes de la zone libre, un appareil photo à la main. C’est ainsi que nous découvrons le quotidien d’une adolescente juive dans la guerre, ses rencontres, ses peurs mais aussi les quelques moments de répit et de grâce que lui offrira son art.

Inspirée d’une histoire vraie, Claire Fauvel a décidé de parler d’une jeune fille extraordinaire. Julia Billet dans un roman jeunesse  éponyme a raconté l’histoire de sa mère, pensionnaire à la Maison de Sèvres. La dessinatrice s’est inspirée de cette histoire vraie pour la création de sa BD. Un vrai travail d’adaptation tout en finesse et délicatesse

Les illustrations et les couleurs utilisées par Claire Fauvel sont sublimes. Elles nous plongent au cœur de l’Occupation. L’intrigue est également très rythmée et l’émotion est au rendez-vous de cette lecture.

A travers le regard de Rachel et de ses instantanés, on découvre un superbe témoignage des années de guerre marquées par les privations, la solitude loin de sa famille et la peur d’être déporté. Un récit plein d’humanité et d’espoir. Un voyage au cœur de l’Histoire qui montre que l’homme est capable du pire mais aussi du meilleur.  

Vous pouvez retrouver cette BD dans les bibliothèques suivantes : Beaupréau, Jallais, la Jubaudière, le Pin-En-Mauges et Villedieu-La-Blouère.

Bonne lecture,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *