Un étrange coup de cœur!

Cette semaine, notre coup de cœur concerne un roman graphique adulte qui nous plongera dans l’univers si particulier d’un des plus grands auteurs de bande dessinée contemporain : Charles Burns.

Synopsis : C’était comme une horrible partie de chat… On finit par découvrir qu’il s’agissait d’une nouvelle maladie qui n’affectait que les adolescents. On la surnomma la « peste ado » et « la crève ». Les symptômes en étaient aussi variés qu’imprévisibles… Certains s’en tiraient à bon compte – quelques bosses ou une vilaine éruption cutanée – d’autres devenaient des monstres ou il leur poussait de nouveaux membres… mais quels que fussent les symptômes, une fois touché, on était « le chat » pour toujours.

Considérée comme une des plus grandes œuvres de la bd underground Américaine, Black Hole nous plonge dans les tréfonds de la noirceur adolescente, dans cette période énigmatique où les corps mutent à une vitesse impressionnante au point de devenir méconnaissables et inhospitaliers. Entre thriller, épouvante et roman d’initiation, emprunt de psychédélisme et de l’héritage de la beat generation, le trait précis et sombre de Burns, sa narration poétique et mélancolique,  nous mènent dans des recoins à la foi troublants, étranges et oniriques. Le sujet pourtant familier, ne cesse de déranger, l’œuvre est aussi belle qu’horrible, pas forcément facile d’accès, mais éminemment marquante.

Vous pouvez emprunter ce livre et découvrir notre fond comics à la médiathèque de Beaupréau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *