Horaires d’été des bibliothèques du réseau de Beaupréau-En-Mauges

L’été est arrivé et les vacances ne vont pas tarder !

Ci-dessous, une affiche récapitulative des horaires du 10 juillet au 2 septembre de vos bibliothèques.

Bel été à tous,

Les règles d’usage : un coup de cœur

Notre coup de cœur cette semaine est décerné à un roman adulte : Les règles d’usage de Joyce Maynard.Résultat de recherche d'images pour "règles d'usage joyce maynard"

Synopsis : Wendy, treize ans, vit à Brooklyn. Le 11 septembre 2001, son monde est complètement chamboulé : sa mère part travailler dans les twin towers et ne revient pas. L’espoir s’amenuise jour après jour et, à mesure que les affichettes DISPARUE se décollent, la sidération fait son apparition. Le lecteur suit la lente et terrible prise de conscience de Wendy et de sa famille, ainsi que leurs tentatives pour continuer à vivre. Le chemin de la jeune fille la mène bientôt en Californie chez son père biologique qu’elle connaît à peine. Son beau-père et son petit frère la laissent partir le cœur lourd, mais avec l’espoir que cette expérience lui sera salutaire. Assaillie par les souvenirs, Wendy est tiraillée entre cette vie inédite et son foyer new-yorkais qui lui manque. Elle délaisse les bancs de son nouveau collège et, chaque matin, part à la découverte de ce qui l’entoure, faisant d’étonnantes rencontres.

Points positifs : Roman sensible, personnages attachants, beaucoup d’émotions. Belle histoire sur la reconstruction d’une adolescence après un drame. A la fois tendre et tragique. Part belle est faite à l’art, dans différents genres, formidable atout pour aimer à nouveau la vie. Hymne à tous les rescapés des attentats.

Point négatif : Le personnage principal peut être un peu trop idéalisé par l’auteur.

 

Quoi qu’il en soit, Joyce Maynard nous raconte avec toujours autant de justesse et de délicatesse, l’histoire de la vie, des relations familiales,  l’apprentissage de l’absence, les rêves d’adolescent qu’il faut garder et ceux qui ne sont qu’illusions. Pour en savoir plus sur ce roman, retrouvez juste ICI cette vidéo !

Retrouvez ce livre dans les bibliothèques de Beaupréau, Andrezé, La Jubaudière, Jallais, Villedieu, La Poitevinière et Gesté.

Peau neuve pour la bibliothèque de la Poitevinière

La nouvelle bibliothèque de la Poitevinière vient d’ouvrir ses portes pour le plus grand bonheur des petits et des grands.

Ce fut un travail collégial : étudier le projet, monter les financements, réhabiliter la bâtiment, choisir et acheter le mobilier, et finalement : aménager et emménager !

Une belle photo dans Ouest France pour couronner le tout. (Avec un petit oubli, la participation du service lecture publique dans le projet 😉  )

Bravo à tous et n’hésitez pas à venir visiter les nouveaux locaux et emprunter les ouvrages qui s’y trouvent !

A bientôt,

Retour sur le marché aux livres et CD !

Samedi dernier, le 17 juin, a eu lieu le marché aux livres et CD de la Médiathèque de Beaupréau. Ce marché a remporté un vif succès auprès du public ! Merci à tous.

Pour prolonger ce marché, la vente de livres, CD et revues continue tout l’été à l’intérieur de la Médiathèque : 2 livres pour 1€, 1 CD pour 1€ et 4 revues pour 1€!

Faîtes-vous plaisir ! 🙂

Fermeture exceptionnelle de la Médiathèque de Beaupréau

Vendredi 30 juin, la Médiathèque de Beaupréau fermera exceptionnellement à 16H au lieu de 18H30.

Réouverture le lendemain, samedi 1er juillet aux horaires habituels.

Elle sera également fermée cet été, seulement le samedi 15 juillet toute la journée.

Merci de votre compréhension,

L’été est là et les modalités de prêts aussi !

Oyé, Oyé! L’été est arrivé !

Du 15 juin au 15 septembre, vous pouvez emprunter dans les bibliothèques du réseau de Beaupréau-En-Mauges, jusqu’à 8 imprimés (livres ou revues) + 4 CD (Jallais, Beaupréau) + 1 DVD ( Jallais) pour une durée de 6 semaines.

Alors n’hésitez plus, rendez vous dans nos bibliothèques pour savourer un bel été rempli de lectures et d’écoutes !

Tous en piste : spectacle à la Bibliothèque du Pin-En-Mauges !

Un peu de danse? Un peu de lecture? Un peu de musique? Pas besoin de choisir, mélangeons tous ces genres pour en faire un spectacle!

Rendez-vous le mardi 4 juillet à 20H à la bibliothèque du Pin-En-Mauges pour assister à cette représentation gratuite sur le thème de la “Correspondance”.

Petits et grands seront les bienvenus !

Pensez à réserver vos places !

Bon spectacle,

Petit rappel : fermeture de la Médiathèque de Beaupréau/Marché aux livres & CD

Petite piqûre de rappel : la Médiathèque de Beaupréau va fermer ses portes du 12 au 17 juin pour effectuer des travaux.

Réouverture prévue le mardi 20 juin.

 

 

N’oubliez pas : samedi 17 juin, le marché aux livres et CD se déroulera sous le préau à côté de la Médiathèque de Beaupréau. Tout est à vendre à 1€ alors n’hésitez pas à venir jetez un coup d’œil aux étalages !

A bientôt,

Irena : un coup de cœur héroïque

Remontons le temps et retraçons l’Histoire à travers une BD. Jean-David Morvan, Séverine Tréfouël et Davis Evrard ont mis en image l’histoire d’Irena Sendlerowa, résistante et militante polonaise. Décédée en 2008, déclarée Juste parmi les nations en 1965, Irena fut l’une des plus grandes héroïnes de la Seconde Guerre Mondiale, sauvant près de 2500 enfants juifs du ghetto de Varsovie. Et pourtant elle est oubliée des livres d’Histoire… C’est chose réparée avec la parution de cette BD.

Résultat de recherche d'images pour "irena bd jean david morvan"

 

Synopsis : 1940, l’armée nazie a envahi la Pologne. À Varsovie, les Juifs de la ville ont été parqués dans le ghetto : un quartier entier entouré de murs. Quiconque tente de s’en échapper est abattu sans sommation ; les seuls qui peuvent y entrer sont les membres du département d’aide sociale. Parmi eux, Irena vient tous les jours apporter vivres et soutien à ceux qui sont enfermés dans cet enfer et qui souffrent de maladies et de malnutrition. Ici, tout le monde la connait, les enfants l’adorent. Car Irena est un modèle de courage : elle n’hésite pas à tenir tête aux gardiens, à faire toujours plus que ce qu’autorise l’occupant nazi. Le jour où, sur son lit de mort, une jeune mère lui confie la vie de son fils, Irena se met en tête de sortir clandestinement les orphelins du ghetto. Pour que l’innocence soit épargnée de la barbarie, elle doit être prête à risquer sa vie.

Les points positifs : Le travail de documentation des auteurs est remarquable et leur approche est très pédagogique. L’histoire se lit facilement et propose différents niveaux de lectures permettant aux adultes de prendre conscience des atrocités de cette période tout en restant accessible à des lecteurs plus jeunes qu’il faut néanmoins accompagner car certains passages, vous vous en doutez, sont très durs.

Une BD dure, positive, indispensable et d’un intelligence exceptionnelle pour ne jamais oublier.

Pour en savoir plus sur la conception de cette BD, retrouvez juste ici une interview de Séverine Tréfouël.

Pour emprunter cette BD, vous pouvez vous rendre des les bibliothèques de Beaupréau, la Chapelle-Du-Genêt, Jallais, la Jubaudière  et Villedieu-La-Blouère.

Bonne lecture,