A la chasse aux Sacs Mystères !

Ayez l’œil !

Cet été, des Sacs Mystères se cachent dans vos bibliothèques ! (Andrezé, Beaupréau, Jallais, La Jubaudière, Le Pin-En-Mauges, La Poitevinière, Villedieu-La-Blouère)

Adultes, adolescents, enfants : tout le monde y trouvera son bonheur. Soyez curieux et laissez-vous tenter.

1, 2 , 3 Partez!

Une rencontre gourmande !

Un pique-nique annuel a été organisé avec les bénévoles du réseau des bibliothèques de Beaupréau-En-Mauges et le service de Lecture Publique.

Moment d’échange, de partage, de jeux et de rires apprécié de tous.

Merci à toutes et tous d’avoir participé à ce bon moment de convivialité !

Et bonnes vacances à toutes et tous 🙂

Horaires d’été des bibliothèques du réseau de Beaupréau-En-Mauges

L’été est arrivé et les vacances ne vont pas tarder !

Ci-dessous, une affiche récapitulative des horaires du 10 juillet au 2 septembre de vos bibliothèques.

Bel été à tous,

Irena : un coup de cœur héroïque

Remontons le temps et retraçons l’Histoire à travers une BD. Jean-David Morvan, Séverine Tréfouël et Davis Evrard ont mis en image l’histoire d’Irena Sendlerowa, résistante et militante polonaise. Décédée en 2008, déclarée Juste parmi les nations en 1965, Irena fut l’une des plus grandes héroïnes de la Seconde Guerre Mondiale, sauvant près de 2500 enfants juifs du ghetto de Varsovie. Et pourtant elle est oubliée des livres d’Histoire… C’est chose réparée avec la parution de cette BD.

Résultat de recherche d'images pour "irena bd jean david morvan"

 

Synopsis : 1940, l’armée nazie a envahi la Pologne. À Varsovie, les Juifs de la ville ont été parqués dans le ghetto : un quartier entier entouré de murs. Quiconque tente de s’en échapper est abattu sans sommation ; les seuls qui peuvent y entrer sont les membres du département d’aide sociale. Parmi eux, Irena vient tous les jours apporter vivres et soutien à ceux qui sont enfermés dans cet enfer et qui souffrent de maladies et de malnutrition. Ici, tout le monde la connait, les enfants l’adorent. Car Irena est un modèle de courage : elle n’hésite pas à tenir tête aux gardiens, à faire toujours plus que ce qu’autorise l’occupant nazi. Le jour où, sur son lit de mort, une jeune mère lui confie la vie de son fils, Irena se met en tête de sortir clandestinement les orphelins du ghetto. Pour que l’innocence soit épargnée de la barbarie, elle doit être prête à risquer sa vie.

Les points positifs : Le travail de documentation des auteurs est remarquable et leur approche est très pédagogique. L’histoire se lit facilement et propose différents niveaux de lectures permettant aux adultes de prendre conscience des atrocités de cette période tout en restant accessible à des lecteurs plus jeunes qu’il faut néanmoins accompagner car certains passages, vous vous en doutez, sont très durs.

Une BD dure, positive, indispensable et d’un intelligence exceptionnelle pour ne jamais oublier.

Pour en savoir plus sur la conception de cette BD, retrouvez juste ici une interview de Séverine Tréfouël.

Pour emprunter cette BD, vous pouvez vous rendre des les bibliothèques de Beaupréau, la Chapelle-Du-Genêt, Jallais, la Jubaudière  et Villedieu-La-Blouère.

Bonne lecture,

Quoi de neuf dans vos bibliothèques : abonnez-vous à notre Newsletter !

Quoi? Qui? Comment?

Pour ne rien rater des actualités des bibliothèques du réseau, des animations, des coups de cœur et nouveautés : n’hésitez-pas à vous abonner à notre Newsletter (pour ceux qui ne l’ont pas déjà fait 😉 )

Pour cela, rien de plus simple ! Il vous suffit de vous rendre sur la page d’accueil de notre blog. A droite de la page, juste au-dessus des coups de cœur, vous trouverez un onglet dans lequel vous devrez rentrez votre adresse mail. Cliquez sur “Je m’abonne” et c’est terminé!

A bientôt pour de nouvelles informations,

Boulevards Des Airs : de la France à la Belgique, en passant par l’Espagne

Bonjour à tous,

Le soleil est au beau fixe et ce temps nous invite à l’évasion ! Et si un CD vous donnait le sourire, comme un avant-goût de vacances? Vous l’aurez compris, notre coup de cœur la semaine est musical.zoom

En avant Boulevard Des Airs, direction Bruxelles !

Le groupe tarbais a sorti son 3ème album (Bruxelles) en 2015. Bob Marley, Rage Against The Machine, Georges Brassens, et Jacques Brel sont autant d’influences revendiquées par le groupe. Les titres sont majoritairement interprétés en français, parfois en anglais ou en espagnol.

La plume, toujours aussi honnête, s’est affûtée ; la simplicité se mêle à la dérision pour une écriture percutante. La chanson française ‘cuivrée’ cohabite avec la fierté du flamenco, l’énergie des guitares saturées, l’efficacité des claviers et des machines. Ce disque est la parfaite synthèse de tout ce que le groupe est capable de faire et cela fonctionne !

Production, réalisation, prise de son, tout est fait dans leur propre studio! Du début à la fin, ils sont les seuls maîtres à bord et c’est sûrement pour cela que cette musique leur ressemble vraiment. Un album à découvrir sans hésitation.

Pour ceux qui ne connaissent pas, je vous met en lien juste ici le clip éponyme de l’album.

Si ce coup de cœur vous a donné envie d’écouter cet album, rendez-vous à la Médiathèque de Beaupréau pour l’emprunter.

Bonne écoute,

Coup de cœur suédois…

Cette semaine, faisons une halte en mer baltique ! Prenons le large avec Henning Mankell et ses “Bottes suédoises“. Résultat de recherche d'images pour "les bottes suèdoises"

Synopsis : Fredrik Welin, médecin à la retraite, vit reclus sur son île de la Baltique. Une nuit, une lumière aveuglante le tire du sommeil. Au matin, la maison héritée de ses grands-parents n’est plus qu’une ruine fumante. Réfugié dans la vieille caravane de son jardin, il s’interroge: à soixante-dix ans, seul, dépossédé de tout, a-t-il encore une raison de vivre ? Mais c’est compter sans les révélations de sa fille Louise et sans l’apparition de Lisa Modin, journaliste de la presse locale. Tandis que l’hiver prend possession de l’archipel, tout va basculer de façon insensible jusqu’à l’inimaginable dénouement.
Après l’immense succès des Chaussures italiennes, auquel il fait suite, « Les Bottes suédoises » brosse le portrait en clair-obscur d’un homme qui revisite son destin, tenaillé par le doute, le regret, la peur face à l’ombre grandissante de la mort, mais animé aussi par le désir et la soif d’amour.

Les + de ce roman : Il n’est pas indispensable d’avoir lu « les chaussures italiennes » pour se passionner pour ce livre. Un roman assez triste sur la solitude, la vieillesse, l’idée de la mort. Style facile, un bon moment de lecture. Très émouvant car l’auteur est décédé quelques mois après la sortie de ce livre. Le passage sur Paris, et sa «vision de touriste» sur cette ville est intéressante. Quelques réflexions sur l’écologie, l’économie.

Les de ce roman : Moins palpitant que les autres romans d’Henning Mankell.

Une jolie note de 4/5.

Si vous avez envie de lire ce livre, vous pouvez le retrouvez dans les bibliothèques de Beaupréau, Gesté, Villedieu-La-Blouère et la Chapelle-Du-Genêt.

“Et les Mistrals Gagnants” au cinéma Jeanne d’Arc à Beaupréau

Venez assister à la projection du très beau film/documentaire d’Anne-Dauphine JULLIAND intitulé «Et les Mistrals Gagnants ».

La Projection se déroulera au cinéma Jeanne d’Arc à Beaupréau le mardi 9 mai 2017 à 20h, au tarif unique de 4€.

La séance sera suivie d’un échange autour du thème de la maladie et des enfants.

Pour en savoir plus, l’affiche se trouve juste en dessous!