Coup de cœur suédois…

Cette semaine, faisons une halte en mer baltique ! Prenons le large avec Henning Mankell et ses “Bottes suédoises“. Résultat de recherche d'images pour "les bottes suèdoises"

Synopsis : Fredrik Welin, médecin à la retraite, vit reclus sur son île de la Baltique. Une nuit, une lumière aveuglante le tire du sommeil. Au matin, la maison héritée de ses grands-parents n’est plus qu’une ruine fumante. Réfugié dans la vieille caravane de son jardin, il s’interroge: à soixante-dix ans, seul, dépossédé de tout, a-t-il encore une raison de vivre ? Mais c’est compter sans les révélations de sa fille Louise et sans l’apparition de Lisa Modin, journaliste de la presse locale. Tandis que l’hiver prend possession de l’archipel, tout va basculer de façon insensible jusqu’à l’inimaginable dénouement.
Après l’immense succès des Chaussures italiennes, auquel il fait suite, « Les Bottes suédoises » brosse le portrait en clair-obscur d’un homme qui revisite son destin, tenaillé par le doute, le regret, la peur face à l’ombre grandissante de la mort, mais animé aussi par le désir et la soif d’amour.

Les + de ce roman : Il n’est pas indispensable d’avoir lu « les chaussures italiennes » pour se passionner pour ce livre. Un roman assez triste sur la solitude, la vieillesse, l’idée de la mort. Style facile, un bon moment de lecture. Très émouvant car l’auteur est décédé quelques mois après la sortie de ce livre. Le passage sur Paris, et sa «vision de touriste» sur cette ville est intéressante. Quelques réflexions sur l’écologie, l’économie.

Les de ce roman : Moins palpitant que les autres romans d’Henning Mankell.

Une jolie note de 4/5.

Si vous avez envie de lire ce livre, vous pouvez le retrouvez dans les bibliothèques de Beaupréau, Gesté, Villedieu-La-Blouère et la Chapelle-Du-Genêt.

“Et les Mistrals Gagnants” au cinéma Jeanne d’Arc à Beaupréau

Venez assister à la projection du très beau film/documentaire d’Anne-Dauphine JULLIAND intitulé «Et les Mistrals Gagnants ».

La Projection se déroulera au cinéma Jeanne d’Arc à Beaupréau le mardi 9 mai 2017 à 20h, au tarif unique de 4€.

La séance sera suivie d’un échange autour du thème de la maladie et des enfants.

Pour en savoir plus, l’affiche se trouve juste en dessous!

Nos étoiles contraires : un coup de cœur céleste !

Aujourd’hui notre coup de cœur concerne un roman adolescent (mais lu et apprécié par beaucoup d’adultes!). Il s’agit de Nos étoiles contraires, écrit par John Green (2013).

Synopsis: Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie mais elle se sait condamnée. Dans le groupe de soutien fréquenté par d’autres jeunes malades, elle rencontre Augustus, un garçon en rémission. L’attirance est immédiate mais elle a peur de s’engager dans une relation dont le temps est compté.

Ce que l’on a préféré dans ce livre :

Pas de réponse toute faite : c’est un mélange, un tout, l’histoire, la plume de l’auteur, sa façon de raconter cette histoire triste sans pour autant tomber dans le mélo. Ce livre est loin d’être déprimant ! C’est une belle histoire, c’est poignant, triste et drôle à la fois !

Il faut toujours essayer de croire en cette petite étoile qui brille dans le ciel, qui nous donne la force de surmonter l’insupportable.

En bref, un gros coup de cœur qui ne vous laissera pas de marbre.

Une excellente note de 5/5 !

Ce roman est empruntable à la bibliothèque d’Andrezé, Beaupréau, Gesté, Jallais, La Jubaudière, La Poitevinière et Villedieu-La-Blouère.

Ce roman a été adapté au cinéma en 2014. Pour ceux qui préfèrent voir le DVD, vous pouvez l’emprunter à la Médiathèque de Jallais. Si vous avez encore des doutes sur le fait de visionner ce film, je vous fais découvrir la bande-annonce juste ici qui finira de vous convaincre!

Bonne découverte,

Ateliers d’écriture : à vos stylos !

A noter dans vos agendas!

5 dates vous sont proposées pour participer à un atelier d’écriture à la Médiathèque de Beaupréau à 20H.

Les ateliers seront animés par l’association Relief.

Libre à vous de participer à une ou plusieurs séances. Pour cela pensez à réserver vos place au 02.41.75.38.20 !

Âme littéraire, laissez parlez votre imagination…

La voleuse de livres : un film coup de cœur !

Une fois n’est pas coutume, cette semaine notre coup de cœur est décerné au film La voleuse de livres de Brian Percival (2014). Il s’agit d’une adaptation cinématographique du roman Bestseller de Markus Zusak.

Résultat de recherche d'images pour "voleuse de livre"

Allemagne,1939,au début de la seconde Guerre Mondiale,  Liesel, une adolescente Allemande est accueillie dans la famille Hubermann car sa mère ne peut plus s’occuper d’elle. La jeune fille découvre un nouveau quotidien et fait bientôt la connaissance de Rudy Steiner, un garçon de son école avec qui elle lie une forte amitié. Analphabète, elle est attirée par les livres. Des cours à l’école et donnés par son père adoptif Hans, lui permettent de découvrir des livres.
Alors que son existence est bien réglée entre la lecture et son amitié avec Rudy, ses parents adoptifs accueillent un jeune homme juif dont le père avait sauvé Hans durant la Première guerre mondiale. Dés lors, le quotidien de Liesel est profondément bouleversé… Pour Liesel et Max, le pouvoir des mots ainsi que leur propre imagination vont devenir leur seule échappatoire face à la guerre.

Au-delà du contexte historique lourd, l’histoire a su rendre des moments de partage, d’espoir et d’amour tellement beaux face à la haine de l’autre qu’il ne peut qu’émouvoir les spectateurs. Un film qui à coup sûr ne vous laissera pas de marbre !

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur ce film, vous pouvez visionner la bande annonce juste en cliquant ici !

Ce DVD peut s’emprunter à la bibliothèque de Jallais. Pour les adeptes de la lecture, vous pouvez également retrouvé le roman de Markus Zusak à la médiathèque de Beaupréau.

Bon visionnage à tous !

La presse en parle : retour sur la porte ouverte à Villedieu-La-Blouère !

Samedi 1er avril a eu lieu une porte ouverte à la bibliothèque de Villedieu-La-Blouère sur les thèmes des contes et du cirque.

Petits et grands se sont donnés rendez-vous à la bibliothèque afin de profiter des différentes animations proposées : lectures, ateliers de collage et découpage…

Afin de passer un agréable moment de convivialité, les enfants étaient invités à venir déguisés : la preuve en image ci-dessous à travers les articles de presse retraçant l’évènement !

Merci à tous pour votre participation,

 

Coup de cœur de la semaine : La Ballade de l’impossible

Aujourd’hui, notre coup de cœur de la semaine n’est pas une nouveauté fraîchement arrivée dans nos rayons mais un livre qui est paru au Japon en 1987 : La ballade de l’impossible d’Haruki Murakami. Le livre a été publié en France bien plus-tard, en 2007 mais le temps n’altère pas la beauté de l’histoire et le charme de l’écriture.

Un livre empreint de douceur, de lenteur, de mélancolie et d’érotisme…quand on le lit on se sent comme dans une bulle ouatée. Son écriture est magnifique : simple, épurée, poétique. En peu de mots Murakami nous transporte dans son univers, dans ses pensées profondes et fines. Le livre donne envie d’écrire, de le lire encore et encore, de regarder la vie autrement.

Même si la lecture de se livre remonte à quelques années, l’impression qu’il laisse est toujours prégnante, inoubliable : comme un rêve qui s’estompe mais qui laisse une trace indélébile.

En écrivant ce billet j’ai vu qu’un film a été diffusé en 2011. Sait-on jamais, le film peut-être aussi bien réussi que le livre ? A vous de juger !  Voici la bande annonce : ICI

 

Le livre est disponible à la médiathèque de Beaupréau.

Résumé du livre :

Au cours d’un voyage en avion, le narrateur entend une chanson des Beatles : Norwegian Wood. Instantanément, il replonge dans le souvenir d’un amour vieux de dix-huit ans. Quand il était lycéen, son meilleur ami, Kizuki, s’est suicidé. Kizuki avait une amie, Naoko. Ils étaient amoureux. Un an après ce suicide, le narrateur retrouve Naoko. Elle est incertaine et angoissée, il l’aime ainsi. Une nuit, elle lui livre son secret, puis disparaît…

 

Voici 2 extraits du livre pour vous mettre l’eau à la bouche :

“Je me penchai en avant, tenant mon visage à deux mains pour empêcher ma tête d’éclater, et ne bougeai plus. Une hôtesse de l’air allemande ne tarda pas à s’approcher de moi pour me demander en anglais si j’étais victime d’un malaise. Je lui répondis que tout allait bien et que je venais seulement d’avoir un léger vertige.
«Vous en êtes sûr ?
– Oui, je vous remercie», lui répondis-je.
La jeune femme m’adressa un franc sourire avant de dis­paraître, et la musique fut remplacée par un air de Billy Joël. Je relevai la tête, observai les nuages sombres qui flot­taient dans le ciel au-dessus de la mer du Nord, et songeai à toutes ces choses que j’avais perdues jusqu’alors au cours de ma vie. Les heures envolées, les personnes mortes ou disparues, les pensées qui ne reviendraient plus.”


“Il m’arrive de temps en temps de me réveiller la nuit et d’avoir terriblement peur, me dit-elle en se blottissant contre mon bras. J’ai comme l’impression que si je continue à être tordue et si je n’arrive pas à me retrouver comme avant, je vais vieillir et je vais finir par pourrir sur place. A cette pensée, je me glace jusqu’au fond de moi. C’est affreux, tu sais. C’est pénible à supporter, tout ce froid…”

 

Bonne lecture à tous !

 

Un avant-goût de Pâques à la librairie La Parenthèse

Un moment de libre le mercredi 12 avril?

Alors n’hésitez pas à assister aux “Petites histoires de Pâques” mises en scène par les Croqu’heure de contes.

Un beau moment à passer pour les petits à partir de 3 ans à la librairie la Parenthèse. Deux séances sont organisées: – la première à 16H, puis la deuxième à 17H.

Les places sont limitées, alors pensez à les réserver dès maintenant au : 02.41.63.32.55

A vos marques, prêts : Chassez les œufs au fil des contes !